Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Affaire Armand Gansè : Après l’OCRC hier vendredi, rendez-vous au Tribunal de Cotonou le mardi 28 avril 2020

0 256

Accusé de « xénophobe » à causes des propos qu’il aurait tenu (dans une vidéo) à l’encontre de la communauté Peuhl lors d’une réunion politique dans son fief à Bohicon, le directeur général de la Sogema, Armand Gansè sera devant le procureur de première instance de première classe de Cotonou, le mardi 28 avril prochain. Ceci, après avoir été auditionné hier vendredi 24 avril 2020, à l’Office Centrale de la Répression de la Cybercriminalité (OCRC).

Devant les enquêteurs de la police judiciaire de l’OCRC, l’homme a livré sa version des faits sur la séquence vidéo qui circule abondamment sur les réseaux sociaux, depuis le mardi 21 avril dernier. En effet, depuis plusieurs jours, Armand Gansè avait présenté ses excuses à la communauté Peuhl, tout en expliquant que les propos n’étaient pas actuels, et ont été d’ailleurs « déplacés de leur contexte ».

LIRE AUSSI :  En France depuis quelques jours : L’ex-Président du Bénin, Yayi doit subir une opération chirurgicale

Relâché après l’audition, il devra à nouveau se présenter devant le procureur de Cotonou le mardi 28 avril prochain, pour une enquête plus profonde.

Le dossier connaîtra-t-il un nouvel épisode mardi prochain, ou le directeur général de la Sogema Armand Gansè sera-t-il acquitté ?

On attend de voir.

….. Pour ne plus rater aucune information de l’actualité, abonnez-vous gratuitement à la page Facebook de votre journal    LA TEMPÊTE    en cliquant sur J’AIME (en bleu), une fois sur la page. Pour accéder à la page, veuillez cliquer ici : https://www.facebook.com/hosloth2/https://www.facebook.com/hosloth2/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend