Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

AFFAIRAGE : « Je vomis du sang…le Sugar daddy m’a eue… » 👉🏾Une jeune étudiante entre la vie et la mort, après avoir cou*ché avec son papi chéri, demande des conseils

0 2 082

L’affaire se déroule au Cameroun, plus précisément à Meyomessala, une commune du située dans la région du Sud et le département du Dja-et-Lobo. Une jeune étudiante de 24 ans confesse le pacte qu’il a scellé à son insu, au nom de l’argent. Se trouvant entre la vie et la mort, elle demande des conseils.

« Je me nomme Miranda de Meyonmesala. Je suis en 3ème année et j’ai 24 ans. Quand j’ai eu mon baccalauréat, je suis rentrée a l’Université je me sentais aux anges.
J’ai fait la rencontre d’un Monsieur il y a quelques semaines de cela. Tout allait bien entre nous, vu que c’est ce que moi je voulais : Un Monsieur riche, beau, âgé, parce que avec les jeunes là, ça ne vaut pas la peine.

J’avais déjà l’argent. Le recteur du campus était dépassé. L’autre jour, il me demande de partir chez lui. Il est venu me prendre au carrefour avec sa grosse voiture. Les voisins du quartier étaient étonnés. Bref, c’est ma vie.

On arrive à la maison, mon Dieu !!! Des choses que je vois à la télé le luxe de Las Vegas. J’avais peur. Quelle grande maison ! Seigneur ! En tout cas, il a eu sa chance d’avoir un bon boulot. Moi j’ai quoi là dedans ?
Monsieur entre dans la chambre et y fait 1h de temps en me disant qu’il prie. Quand il sort, il me retrouve au salon avec la sueur qui coulait comme l’eau. Il me dit : bb, (avec une grosse voix) Viens, viens, viens en moi

Voilà la peur qui me tourmente. Il ouvre une marmite, Seigneur ! C’est l’argent que tu veux voir. Ma tête a commencé à imaginer une belle voiture dans ma vie. Il me dit si tu acceptes, tout ça est à toi.

Je lui demande qu’est-ce que je devais accepter ? Il me dit: faire la partouze. Je dis, sans problème mais nous ne sommes que deux. La troisième personnes est où ? Il me dit t’inquiètes.
On entre dans sa chambre où il priait. Qu’est que je vois ? Un cercueil avec une femme noire.
J’ai d’abord paniquée. Mais je me suis laissée aller, car on ne fait pas l’omelette sans casser les œufs, me suis-je dite.
On a fait l’a
mour à trois dans ce cercueil je suis rentrée avec mon argent.

Le problème est que, depuis mardi dernier, je vomis du sang ; mon ventre est devenu gros. Ma famille n’est pas au courant. Je ne peux pas sortir de ma chambre. J’appelle le bon Monsieur, et son téléphone ne marche plus. Le Sugar daddy m’a eue.

Pitié ! Je ne sais pas quoi faire. Vos conseils svp. Je suis mourante. »

 

✍🏾 La Tempête Infos

Loading...