Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Activement recherché depuis plusieurs semaines : Un redoutable braqueur abattu à Pahou par la police républicaine

0 3 561
Activement recherché depuis plusieurs semaines
Un redoutable braqueur abattu à Pahou par la police républicaine
Publié le 19 Sept. 2019 à 16h 03′
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE
 

Les éléments du Dgpr Bénin montrent leur efficacité

Connu sous le sobriquet de « Sodo batatonmè », le hors la loi redouté  activement recherché depuis plusieurs semaines par la police républicaine, Armel H. a été abattu par les éléments de la police républicaine. C’était à l’issue d’une mission spéciale conduite de bout en bout dans la nuit d’hier au petit matin à Pahou, par les éléments du commissariat de Hêvié, coiffé par le tout nouveau commissaire Marc Agossadouqui a pris service lundi 16 septembre dernier.

Selon nos sources, les éléments du commissariat de Hêvié, se sont lancés dans une mission bien précise : celle de réussir à faire arrêter ledit braqueur, activement recherché après de nombreuses plaintes à son encontre. C’est ainsi qu’hier nuit, un peu avant 00 heure, ils ont commencé à sillonner les endroits réputés pour sa fréquentation et son domicile.

Finalement, aux environs de 1 heure et quelques minutes, dans un quartier de l’arrondissement de Pahou, non loin de Hêvié, le combat s’éclate. Et c’est bien dans l’un des domiciles du hors la loi.
Tout a commencé juste au moment où le gangster a aperçu le véhicule pick up de la police. Et sa réaction ne s’est pas fait attendre. Tout d’un coup, il ouvert le feu afin d’essayer d’échapper à la maille de la police. Mais, malheureusement, dame chance et ses forces occultes l’avaient déjà abandonné.

La riposte des hommes en uniforme a été prompte et fatale contre celui qui, dans son palmarès, a déjà occasionné des dizaines d’opérations de braquages avec à la clé, des assassinats.
Après l’avoir abattu, place était faite à une perquisition minutieuse dans les enclos du domicile du braqueur.

Des objets de crime, des armes blanches, des pistolets, une amulette, des boulettes de chanvre indien et des cartouches de fusils de chasse ont été découverts dans sa chambre à coucher. Autre découverte, une jeune fille de 19 ans, prétendue élève au CEG Sainte Rita de Cotonou était dans son lit.

A la question de savoir le rôle qu’elle joue avec le braqueur abattu, elle nie ne l’avoir jamais connu auparavant. Mais y était pour une autre affaire spéciale : jouir avec son client et se faire payer avec un bon billet de banque.


Une image du braqueur abattu

Video Leader 1
LIRE AUSSI :  BENIN : Plusieurs habitations saccagées et incendiées par un groupe de revanchards à Nikki (Voici les raisons)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend