Tempête Infos
Tempête Infos

A bâton rompu avec Hawa Diallo : Un grand talent de la mode d’origine guinéenne qui s’installe au Bénin

985

Recevez des notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant.

« …Mon rêve, c’est d’innover davantage en créant au-delà des modèles africains, des tenues européennes, asiatiques etc. »

✍🏾Loth HOUSSOU

Guinéenne de nationalité, une nouvelle icône de la mode africaine entend affirmer ses potentialités à grande échelle à partir du Bénin, pays où elle s’est installée depuis deux ans (2022). C’est à travers plusieurs projets novateurs dont le lancement de sa marque et de son entreprise de mode qui ouvre ses portes à Cotonou dès décembre prochain (2024).

Son nom, Hawa Diallo, la quarantaine révolue, elle est l’exemple incontesté d’un talent inouï dans le secteur de la mode, après avoir convaincu son entourage à travers d’incroyables expériences, alors qu’elle avait opté auparavant pour le métier d’infirmière qu’elle a finalement troqué contre sa réelle passion.

Quel est son parcours, ses ambitions et les particularités de ses créations ? Lire les détails dans cet entretien réalisé par La Tempête Infos et Tempête World TV.

🎤La Tempête Infos : Celà vous fait combien d’années d’exercices dans ce corps de métier de styliste modéliste, et comment l’avez-vous intégré ?

Hawa Diallo en pleine interview à Cotonou

Hawa Diallo

A la base, je suis infirmière de formation. Et par la force des choses, je me suis intéressée à la mode. Un secteur que j’ai réellement intégré au fil du temps. En effet, j’avais le don de créer des articles de mode depuis le bas-âge. Et ce fut en 2012 que j’ai opté pour la carrière de professionnelle en création de mode.

S’en est suivie une formation professionnelle en création de mode (haute couture) à Conakry auprès d’une des vieilles références du pays. Ma formation n’a pas duré longtemps. Cette formation a été auréolée par un diplôme fièrement décerné par ma formatrice.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Au début, j’ai été impactée par les créations de la légende Alphadi. Les différentes sortes de nouage de foulards et l’originalité des créations de modèles de tenues africaines portées par certaines artistes chanteuses étaient également ma source d’inspiration dès mes débuts. C’est ainsi que j’ai commencé à me perfectionner au fil des années.

Quelles les différentes sortes de créations à travers lesquelles vous avez révélé votre talent au public ?

Hawa Diallo en pleine interview à Cotonou

J’ai commencé d’abord à réaliser des décorations de chaussures et de sacs à l’aide des tissus africains de différentes sortes que je vendais dans des écoles. Je réalisais également des colliers à l’aide de petites perles locales. Grâce à mes expériences, j’ai lancé la confection des tenues traditionnelles et modernes d’Afrique et d’Europe. Aujourd’hui, je peux fièrement me targuer le torse d’avoir habillé des centaines de personnes, que ce soit en Guinée, à Cotonou et au-delà de l’Afrique.

Laquelle des expériences de travail vous a marquée à vie pendant votre carrière de styliste modéliste ?

J’ai été marquée par plusieurs anecdotes aussi passionnantes les unes que les autres. Mais je me souviens encore comme si c’était hier, comment j’ai incroyablement aidé ma sœur face au report de la date de son mariage, à cause de sa robe mal cousue par un styliste. A l’époque, elle était venue chez moi en pleurant. Je lui ai dit, vas acheter de nouveaux tissus et viens me voir. En deux (2) jours, j’ai réussi à lui confectionner une robe de mariage appréciée de tous.

Hawa Diallo

Quels sont vos rêves et vos plus grandes ambitions ? Quels sont vos projets actuels ?

Je vise loin, car mon rêve, c’est d’innover davantage en créant au-delà des modèles africains, des tenues européennes, asiatiques etc.
Parlant de projet, je suis à pied d’œuvre pour lancer à Cotonou en décembre prochain, ma marque vestimentaire et de mon entreprise de couture intitulée « Afrique Authentique« .

Quel est pour vous le pays le plus représentatif en thème de mode en Afrique ? Et pourquoi ce pays selon -vous ?

En Afrique, personne ne peut le contester. Depuis plusieurs années, le Nigeria est devenu une grosse attraction et référence en matière de mode en Afrique. Non seulement leurs créations originales ont impacté les africains, elles ont traversé le continent réussissent à conquérir les accrocs de la mode africaine vivant hors du continent.

Si vous deviez combattre une cause noble, laquelle serait-elle ? Et pourquoi ?

Ce serait l’immigration, parce que c’est une erreur de la part des jeunes africains d’abandonner ce beau continent pour aller immigrer ailleurs. Regardez toutes ces potentialités dont regorge l’Afrique ; tout ce qu’il y a à faire dans les pays africains pour avancer et espérer un monde meilleur. Je trouve que malgré les contraintes, il est de notre intérêt à rester ici, pour participer activement au développement de ce qui se trouve chez nous. Autrement dit, ce ne sont pas les autres qui viendront développer le continent à notre place.

Quelle est votre position face à l’avortement ? Pourquoi ?

Je suis simplement et purement contre l’avortement. Je pense que si nos géniteurs avaient autant pratiqué l’avortement, nous ne serions pas là maintenant. (Sourires…). Avant de faire un enfant, il vaut mieux prendre les dispositions nécessaires et idoines en conséquence. Mais donner corps au fœtus pour décider de s’en débarrasser n’est pas chose à recommander.

✍🏾Propos recueillis et transcrits par Loth HOUSSOU
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos


En savoir plus sur ACTUALITE DU BENIN TEMPÊTE INFOS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Recevez des notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X

En savoir plus sur ACTUALITE DU BENIN TEMPÊTE INFOS

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading