Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

3è édition du projet « Journée d’Espoir » : La Fondation Princesse DOSSI fait rayonner le bonheur dans des milliers de cœurs à Comé ( L’artiste offre un impressionnant lot de vivres aux orphelins de ’’Bethel House’’)

0 45
3è édition du projet « Journée d’Espoir »
La Fondation Princesse DOSSI fait rayonner le bonheur dans des milliers de cœurs à Comé
L’artiste offre un impressionnant lot de vivres aux orphelins de ’’Bethel House’’
Un spectacle gratuit mobilise une forte population de la localité
Publié le 25 Nov. 2019 à 19h 35’
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE


Par l’entremise d’un noble projet d’assistance et de partage intitulé « Journée d’Espoir », la vedette béninoise accroc de la world music Princesse Dossi vient encore de faire parler son cœur au profit des personnes déshéritées.
A l’occasion de la 3è édition de cette initiative concrétisée pour marquer d’une manière glamour la célébration de son anniversaire (21 novembre), la ville de Comé a été émerveillée le samedi 23 novembre dernier, grâce à la ferveur très festive de plusieurs activités déroulées par le staff de la promotrice du projet, sous l’égide de son écurie : la Fondation Princesse Dossi. Tout ceci, grâce à la bénédiction du haut parrainage du directeur général du Fonds des Arts et de la Culture, Gilbert Déou-Malé, avec le soutien de quelques autres mécènes.

Princesse Dossi, artiste musicienne, initiatrice du projet
Parti de Cotonou avec le soutien des membres de son fan club « La Cité des Couronnes », le cortège de la donatrice a atterri dans les locaux de l’orphelinat « Béthel House » de Comé. Mobilisés pour la circonstance, les dizaines d’enfants qui séjournent dans ledit orphelinat ont accueilli avec gaieté, les visiteurs et la donatrice (l’artiste) qui faisait preuve de grande fierté, pour l’ardeur et l’écho très favorables créés par son geste.

Allocution d’accueil du directeur de l’orphelinat ; mot de bienvenue de la donatrice Princesse Dossi ; remise symbolique des vivres ; allocution de remerciement du porte-parole des élèves orphelins bénéficiaires, le tout auréolé d’un déjeuner avec tous les orphelins du centre, Princesse Dossi a fait preuve d’un véritable geste qui témoignent du fond de son cœur, l’amour et la volonté manifeste d’un soutien mémorable.
En un mot, la Fondation Princesse Dossi a accompli de la plus élégante manière possible, sa mission cette année à Comé.

Après l’orphelinat, destination l’esplanade de la « Maison des jeunes de Comé », pour un spectacle gratuit au profit des enfants et des jeunes massivement mobilisés et qui ont accueilli avec allégresse, l’initiative.
Quatre (04) événements en un (01) …
Pendant près de deux (02) heures d’horloge, l’esplanade de la « Maison des Jeunes de Comé » a été mis sous les feux de la rampe et a été la plus grande attraction populaire de la localité. Concours de danse avec les enfants, à travers des sonorités urbaines et celles de chez nous ; prestations artistiques des artistes locaux; et vint le grand moment du ”show” assuré par l’artiste Prophétie Dôdayi, le précurseur des célèbres chansons « Tèba » et « Ama di nou ô Zomin wè… ! », chapeauté par l’artiste, initiatrice de l’événement, Princesse Dossi.
Et c’est bien à l’occasion de ce spectacle à Comé que l’artiste Princesse Dossi a lancé son tout dernier single intitulé « Mariage forcé ». A travers cette œuvre exécutée en dialecte fon puis en français, la protégée de la maison de production Superman Records revient sur les conséquences catastrophiques qu’engendre le phénomène du mariage forcé des enfants.
Le 4è événement qui a consacré cette journée marathon de l’artiste, c’est bien la célébration symbolique de son anniversaire, déroulée à travers une coupure du gâteau. Mais cette fois-ci, dans un bar VIP d’Atrokpocodji, commune d’Abomey-Calavi.

Nous y revenons.

Album Photos de l’événement














Video Leader 1
LIRE AUSSI :  Municipales et communales de mai 2020 : Quand Gilles Hounkpèvi, le pion politique incontournable du BLOC REPUBLICAIN à Sô-Ava, s'affirme

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend