Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

3è édition de l’élection « Miss Hèvié » : Centia Carelle Zohoun sacrée reine de beauté (Un nouveau pari réussi par Elvire Akpovi, la promotrice de l’événement)

0 60
3è édition de l’élection « Miss Hèvié »
Centia Carelle Zohoun sacrée reine de beauté
(Un nouveau pari réussi par Elvire Akpovi, la promotrice de l’événement)
Publié le 10 Sept. 2019 à 12h 25’
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE
La Miss entourée de ses 02 dauphines
Pour la 3è fois de son histoire, la grande soirée de célébration de beauté au sein des habitants de l’arrondissement Hèvié a drainé du monde samedi 07 septembre 2019. Sous l’égide du tout nouveau Chef d’Arrondissement Patrice Hounyèva et du comité d’organisation, le pari de l’organisation a été tenu pour la révélation en pompe de Mlle Centia Carelle Houévo Zohoun élue Miss Hèvié 2019.
Centia Carelle Zohoun, élève en classe de Première, 1m70 pour 55 Kg, la vingtaine révolue : voici la demoiselle qui a été sacrée ambassadrice de beauté le samedi 07 septembre dernier dans les locaux de Superman City, à l’occasion de la 3è édition de l’élection Miss Hèvié. Elle a été suivie de Prisca Assogba et de Moulin Parfaite, respectivement 1ère et 2è dauphine.
Comme lots remportés, la Miss a été gratifiée d’une moto communément appelée « djènana » flambant neuve de marque SANYA sur laquelle est royalement griffé le titre « Miss Hèvié 2019 ». Quant aux dauphines, chacune d’elle a été gratifiée d’une armoire garde-robes. Tout ceci, avant que ne pleuvent de nombreux autres cadeaux remis sur place aux autres candidates.
Une image de la moto gagnée par la Miss

Parade ; passage en tenue de vérité, passage en tenue en traditionnelle puis passage en tenue de soirée. Chacune des dix (10) candidates originaires de différentes contrées ont exhibé à tour de rôle, leur beauté et capacité à surpasser la timidité. Mais la phase la plus capitale reste celle liée à la maîtrise des richesses culturelles de son origine. Tantôt du Sud, du centre et même du Nord, les dix (10) candidates ont d’abord récité leur panégyrique avant d’esquisser des pas de danse propre à son origine.
Grande occasion d’une ambiance bon enfant, la soirée a été gratifiée de riches prestations artistiques assurées par Wily Mignon, Fany Sèna et bien d’autres.
La Fondation Gbèdjèkan du jeune opérateur économique Dieudonné Gbèdjèkan, M. Rock AISSAN ont été les 02 grands sponsors qui ont épaulé le parrain, le Chef d’Arrondissement Patrice Hounyèva et la marraine, Françoise Agbangbè.
Pour la promotrice de l’événement Elvire Akpovi, ce fut un parchemin parsemé d’embuches. « Mais grâce à la détermination et surtout le soutien des sponsors, nous avons tenu jusqu’au bout … », fait-elle savoir avec un grand soupir de soulagement.

Rappelons que le jury a été assuré par une équipe digne du nom et coiffée par Florent Eustache Hessou.

Le parrain de la soirée, le C.A Patrice HOUNYEVA, appréciant l’événement


Le parrain entouré de la Miss, des dauphines et de la promotrice de l’événement



Photo de famille



Video Leader 1
LIRE AUSSI :  Nicéphore Soglo, après son 2è tête-à-tête consécutif avec le Président Talon : « … Je suis ressorti avec un sentiment de malaise … »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend