Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

2è phase du projet « Ma Voix Compte » : Le ROJEDCOD déjà en mission dans le Zou et les Collines, pour un vote massif le 11 avril prochain

0 482

Après les départements du Borgou, de l’Alibori, de l’Atacora et de la Donga pendant deux (02) week-ends successifs, la délégation du ROJEDCOD (Réseau des Organisations de Jeunesse, pour le Développement local et la Coopération Décentralisée), avec à sa tête son président Ernest Tindo, a repris son bâton de pellerins, pour investir les autres territoires. Samedi 13 mars dernier, « la maison des jeunes » de Bohicon a servi de cadre pour la séance de concertation, d’explications, d’orientations et de recommandations des visions portées par le projet dénommé « Ma Voix Compte », initié pour un fort taux de participation des citoyens Béninois à l’élection présidentielle du 11 avril prochain.Au cours de cette importante séance, toutes les 15 communes qui composent les deux départements concernés à savoir Bohicon, Djidja, Abomey, Agbangnizoun, Zogbodomey, Zakpota, Covè, Zangnanando, Ouinhi (Zou) et Dassa, Ouèssè, Savè, Savalou, Bantè, Glazoué (Collines) ont été représentées.

LIRE AUSSI :  Crise pré-électorale au Bénin : Talon fléchit enfin, le dénouement amorcé

Et chacun des présidents communaux du ROJEDCOD et les leaders d’associations de jeunes et de jeunesse de la commune (Bohicon) ayant accueilli la séance, a été clairement entretenu sur la vision, le but et l’objectif porté par le projet “Ma Voix Compte”, avant d’être investi de la mission citoyenne qui l’incombe désormais. Pour Ernest Tindo, président national du ROJEDCOD et coordonnateur du dit projet, afin que les fruits portent la promesse des fleurs, plusieurs démarches recommandées s’imposent.Entre autres, la sensibilisation de proximité, l’usage des langues locales parlées ; les médias sociaux, les radios communautaires et autres médias traditionnels ; les gongoneurs, la sensibilisation dans les lieux publics, les cadres de regroupements socio-professionnels, en mettant l’accent sur la participation citoyenne, l’importance de l’expression du droit civique qu’est le vote, la paix, gage de développement durable et de la préservation du vivre ensemble.

LIRE AUSSI :  At the SOGLO's home in Cotonou (Benin), after the death of Grandma Rosine: What the former Nigerian President, Olusegun Obasanjo said

Avant la remise des lettres de mission à chacun des présidents du réseau au niveau communal sous la bénédiction de Abel GBETOENONMON, Directeur de Cabinet et représentant le Maire de Bohicon, les objectifs définis ont été rappelés. Il s’agit entre autres du déroulement pacifiques des élections ; la libre expression du droit de vote; la protection des infrastructures publiques et privées dans les deux départements ; l’élévation du niveau de conscience électorale des citoyens; la participation massive des populations au vote pour un fort taux de participation aux élections présidentielles d’avril 2021 ; le leadership positif pour la jeunesse béninoise en vue d’accroître sa participation et sa prise en compte dans les politiques publiques au niveau national et local.
On y revient sous peu.

LIRE AUSSI :  En plein dans des ennuis judiciaires : Komi Koutché de nouveau fragilisé par le décès de l’un de ses bras droits politiques

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend