Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

0 64
Elle est la nouvelle étoile étincelante de la maison de productions AIGLE ROYAL…
Veuillez accueillir le retour en grand de MIREILLE P, une voix confirmée du Showbiz béninois, avec son nouveau single “Tu me harcèles” dont la sortie est prévue pour ce dimanche 20 Octobre 2019.

Incroyables révélations dans l’affaire de disparition du régisseur de la DGID

03 chauffeurs reconnaissent avoir transporté des colis d’argent pour des auteurs du crime
(Le Directeur Général Nicolas Yènoussi et le Dgr devraient être mis aux arrêts, pour faciliter les enquêtes)
Publié le 18 Oct. 2019 à 23h 40’
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE


Vendredi 18 octobre 2019 : quatre (04) semaines jour pour jour que Carlos Adohouanon, le régisseur de la Direction Générale des Impôts et des Domaines s’est dissipé dans la nature (20 septembre 2019), après avoir orchestré en douce, un film alléchant de vol de fonds public qui a pour spectateurs désormais, tout un peuple.
Tel que annoncées dans notre précédent article concernant ce dossier, d’autres révélations noyant jusqu’au cou les auteurs du crime ont été enregistrées le vendredi 11 octobre dernier, au cours de la longue journée d’audition, à la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET).
En effet, au nombre des dix (10) personnes interpellées, figurent trois (03) jeunes chauffeurs privés qui ont joué un rôle délicat : le transport, à tour de rôle, des liasses de centaines millions F cfa du bureau du régisseur en fuite pour les receleurs du scénario de vol. Cependant, ils clament leur défense car ignoraient-ils que c’était de l’argent qui était emballé dans les colis à eux remis. Ce qui éclaire davantage qu’il s’agit bien d’un véritable réseau de mafia organisé et bien ficelé qui a été mis à nu.
De la légèreté du procureur de la CRIET ?
En effet, pour faciliter les enquêtes, le Directeur Général des Impôts et des Domaines Nicolas Yènoussi et le Directeur Général des Ressources dont des chèques à blanc ont été découverts dans le bureau, devraient être automatiquement mis derrière les barreaux. Et pour causes, lorsqu’on sait que nous sommes à l’ère de la numérisation, pourquoi avoir autorisé le régisseur Carlos Adohouannon à détenir par-devers lui dans le caveau, une somme aussi importante à sa disponibilité ?
De nos investigations, il se révèle que même le receveur du palais de la République ne peut détenir une somme aussi importante (04 Milliards F cfa) par devers lui.

Autre réalité, selon la loi du fonctionnement de l’administration des impôts, les supérieurs hiérarchiques du sieur Carlos Adohouannon (le DG et autres) doivent signer des chèques avant le décaissement de l’argent stocké dans le caveau.
Ainsi, le DG Nicolas Yènoussi et le Dgr ne sont-ils pas impliqués dans ce films de vol de Milliards de nos francs ?
Ce sont parmi tant d’autres, des pistes qui devraient interpeller le procureur de la CRIET ayant conduit les auditions, pour mettre aux arrêts, les deux responsables hiérarchiques (DG et Dgr) du régisseur en fuite.

Pour rappel, les 10 personnes auditionnées à la CRIET dont le Directeur général des impôts Nicolas Yènoussi ont été placées sous convocation et devront se présenter à nouveau devant la Criet le lundi 21 octobre prochain. En outre, des chefs d’accusation ont été retenus contre le sieur Blaise Salanon qui a été mis au verrou, pour complicité de détournement de deniers publics, recel et association de malfaiteurs.

On y revient.
LIRE AUSSI :  BÉNIN : Voici la liste des Béninois promus par le Gouvernement Talon ce mercredi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend