Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Démissions au sein des FCBE : Retour sur ces accablantes raisons qui ont poussé la 15è C.E. à cracher dans la sauce du duo « Hounkpè-Yarou »

0 102

Tout comme dans plusieurs circonscriptions électorales du Bénin, les figures politiques du parti FCBE de la 15è Circonscription Électorale ont déposé leur démission du parti lâché par son fondateur et ex-président d’honneur Boni Yayi le dimanche 05 avril dernier.

Si les raisons des démissions sont liées aux mauvais positionnements des candidats dans le cadre des communales de mai prochain, c’est tout un tripatouillage qui a été dénoncé par Gafari Adéchokan, porte-parole des FCBE de la 15è Circonscription Électorale et Secrétaire adjoint aux affaires économiques du bureau exécutif national.

Extraits.

« … Vu la démission de notre leader charismatique, Président d’honneur du Parti FCBE, Son Excellence Docteur Thomas BONI YAYI survenue le 05 Avril 2020,

-Vu la déclaration du 08 Avril 2020 de la grande majorité des membres du Bureau Exécutif National des FCBE, ayant emboité les pas au Président d’honneur du Parti FCBE pour leur démission collective des instances du Parti,

-Vu toutes les polémiques nées du tripatouillage de la grande majorité des listes de candidatures traitées par nos structures de base de façon consensuelle orchestré par la bande HOUNKPE-YAROU et compagnie,

Nous, membres de la Coordination FCBE de la 15e Circonscription électorale et des structures de base au niveau des six (06) arrondissements et des quatre-vingt-dix(90) quartiers, dénonçons les agissements peu orthodoxes, crapuleux subis par les différentes listes de candidatures soumises à la bande HOUNKPE-YAROU et compagnie pour traitement. A titre d’exemples :

LIRE AUSSI :  Municipales et communales du 17 mai 2020 au Bénin : Le PRD de Adrien Houngbédji alerte sur des fraudes

Le premier arrondissement de Cotonou a connu le parachutage d’un inconnu des structures FCBE du dit arrondissement, rétrogradant ainsi au second rang du couple leader FCBE incontesté et incontestable du premier arrondissement, l’Honorable Patrick DJIVO et dans cette foulée, le dossier de son suppléant alors secrétaire exécutif de l’arrondissement, Monsieur Georges M. KANGNIDE a disparu de la liste. Plusieurs individus, inconnus des militants FCBE de cet arrondissement ont fait éruption sur cette liste …

Le cas du deuxième arrondissement est insoutenable. La tête de liste proposée par les structures de base, Monsieur Jules TELLA alors trésorier général du bureau de la Coordination FCBE de la 15e Circonscription électorale a été frauduleusement substituée,…

Dans le troisième arrondissement, le Secrétaire exécutif de l’arrondissement, Monsieur Siméon DOVONOU, en tête sur la liste consensuelle a fait l’objet de substitution et remplacé par une dame inconnue des militants FCBE et qui s’avérait être très proche de l’un des blocs du camp de la mouvance au pouvoir….

LIRE AUSSI :  Victoire du « Bloc Républicain » dans le 3è arr. de Cotonou, aux Communales 2020 : Le casting des conquérants et le leadership de Pierre Gnonsè Padonou ont payé !

Dans le sixième arrondissement, le coordonnateur de la 15e Circonscription électorale, Monsieur Soudo M. François en tête de liste s’est retrouvé d’abord en quatrième position sur une première liste, puis en deuxième position sur la liste finalement publiée par la CENA. Le candidat projeté en tête de liste est inconnu des militants FCBE et se trouve aussi très proche de l’un des blocs du camp de la mouvance au pouvoir.

Concernant l’équilibre géopolitique des quartiers sur les listes confectionnées par la bande HOUNKPE-YAROU et compagnie, l’amateurisme a caractérisé les choix opérés. C’est ainsi que dans le premier arrondissement de Cotonou, sur les huit(08) candidats que compte le 1er arrondissement, quatre(04) proviennent du quartier Avotrou, alors que le premier arrondissement en compte treize(13). Il en est de même pour le troisième arrondissement qui compte treize quartiers aussi et sur les dix candidats qui composent la liste de candidatures, Agbodjèdo seul en a fourni quatre(04). Malgré notre opposition à cet état de chose, nous n’avons pas eu gain de cause. La bande HOUNKPE-YAROU était en plein dans sa logique destructive de la liste FCBE….

… Au vu de tout ce qui été décrit plus haut, nous nous insurgeons énergiquement et avec véhémence en faux contre cette allégation erronée et fausse du Sieur Théophile YAROU qui végète dans un mensonge indigne d’un prince. Il y a bel et bien tripatouillage sur les listes de candidature de la 15e circonscription électorale.

LIRE AUSSI :  Communales du 17 mai 2020 : Statistiques générales et intégralité des résultats dans les 77 communes du Bénin (Le PRD et l’UDBN éliminés, l’UP 1er, le BR 2è et les FCBE 3è)

La présence des individus très proches des blocs de la mouvance au pouvoir nous permet de rejoindre aisément et sans ambages la position de notre leader charismatique, Docteur Thomas BONI YAYI, Président d’honneur du Parti FCBE qui stipule que la liste FCBE de la bande HOUNKPE-YAROU et compagnie apparaît comme un troisième bloc de la mouvance au pouvoir.

Nous décidons alors de suivre les pas de notre leader charismatique Docteur Thomas BONI YAYI et démissionnons collectivement dans notre grande majorité de la liste FCBE sous l’emprise des usurpateurs que représente la bande HOUNKPE-YAROU et compagnie.

Nous réitérons notre soutien indéfectible  et sans conditions à notre leader charismatique Docteur Thomas BONI YAYI et lançons solennellement un appel au calme et à la sérénité à tous les militantes et militants FCBE de la quinzième circonscription et leur demandons de se tenir prêts pour les mots d’ordre à venir… »

Video Leader 1

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend