Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

đŸ€·đŸŸâ€â™‚ïžQUOI 2 NEUF ? : Les archĂ©ologues dĂ©couvrent un objet sexuel vieux de 2.000 ans

Un sexetoy vieux de 2.000 ans
0 1 041

L’objet mesure 16 centimĂštres et a Ă©tĂ© dĂ©couvert dans le nord de l’Angleterre. Il pourrait avoir Ă©tĂ© utilisĂ© Ă  des fins sexuelles ou alors comme un objet porte-bonheur.

Il a d’abord Ă©tĂ© cataloguĂ© comme un outil utilisĂ© pour la couture, mais pourrait bien avoir eu une tout autre utilitĂ©. Un objet en bois long de 16 centimĂštres, trouvĂ© en 1992 dans le fort romain de Vindolanda Ă  Northumberland, au nord de l’Angleterre, a rĂ©cemment Ă©tĂ© rĂ©Ă©tudiĂ© par des archĂ©ologues des universitĂ©s de Newcastle et de Dublin. RĂ©sultat: il pourrait s’agir du plus vieux sextoy jamais retrouvĂ©, raconte The Guardian.

Un sexetoy vieux de 2.000 ans

« Je dois avouer, une partie de moi pense que c’est un peu Ă©vident que c’est un pĂ©nis », a reconnu Rob Collins, confĂ©rencier en archĂ©ologie Ă  l’universitĂ© de Newcastle. Le spĂ©cialiste a Ă©galement dĂ©clarĂ© « ne pas savoir » qui avait, au moment de sa dĂ©couverte en 1992, enregistrĂ© l’objet comme Ă©tant un outil utilisĂ© en couture. « C’Ă©tait peut-ĂȘtre quelqu’un de mal Ă  l’aise » avec le sujet, « ou qui ne pensait pas que les Romains faisaient ces choses », a-t-il ajoutĂ©.

Objet sexuel, pilon, ou porte-bonheur?

Les chercheurs ont finalement Ă©laborĂ© trois thĂ©ories quant Ă  l’utilitĂ© de cet objet qui a Ă©tĂ© dĂ©couvert dans un fossĂ© avec plusieurs paires de chaussures. Il pourrait d’abord s’agir d’un jouet sexuel, utilisĂ© pour le plaisir ou comme objet de torture.

« Les sextoys n’Ă©taient pas toujours utilisĂ©s pour le plaisir, ils pouvaient ĂȘtre des outils de torture », a expliquĂ© Rob Collins, ajoutant « espĂ©rer » qu’il ait Ă©tĂ© utilisĂ© dans la premiĂšre situation.
Si c’est le cas, il s’agirait « du premier sextoy retrouvĂ© par des archĂ©ologues », a-t-il assurĂ©. Le chercheur a tout de mĂȘme estimĂ© que c’est « un peu Ă©tonnant » que le plus vieil objet sexuel soit trouvĂ© au nord de l’empire romain, et non en Italie.

Exposé dans un musée

Selon une deuxiĂšme thĂ©orie, l’objet en bois pourrait avoir Ă©tĂ© utilisĂ© comme un pilon, Ă  des fins culinaires ou pour broyer des ingrĂ©dients cosmĂ©tiques ou mĂ©dicinaux.

Selon la derniĂšre possibilitĂ©, il aurait fait partie d’une statue touchĂ©e par les passants pour leur porter chance ou repousser le mal. Une thĂ©orie moins probable en raison des conditions dans lesquelles a Ă©tĂ© conservĂ© l’objet en bois.

Avec Bfm TV
➖➖➖➖
Abonnez-vous Ă  notre chaĂźne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici đŸ‘‡đŸŸ

https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X