Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

🇳🇬Élections gĂ©nĂ©rales au Nigeria : Zoom sur les 18 prĂ©sidentiables dont une seule femme qui s’affrontent ce samedi 25 fĂ©vrier đŸ‘‰đŸŸ Les 03 candidats favoris

0 1 788

Ce samedi 25 fĂ©vrier, le Nigeria organise des Ă©lections gĂ©nĂ©rales dans les 36 Ă©tats. L’enjeu, c’est d’Ă©lire le nouveau prĂ©sident de la RĂ©publique, et en mĂȘme temps, les 360 nouveaux dĂ©putĂ©s pour le compte des lĂ©gislatives et les 109 SĂ©nateurs. 93,4 millions d’Ă©lecteurs Ă©taient appelĂ©s aux urnes et 18 candidats sont en lice pour la prĂ©sidentielle.

Des 18 prĂ©tendants, voici les trois (03) favoris du scrutin dont les grandes tendances seront officiellement connues dĂšs le lundi 27 fĂ©vrier. Il s’agit de :

1- Bola Tinubu (APC)

Bola Tinubu est un ancien gouverneur de deux mandats de l’État de Lagos, oĂč il est reconnu pour avoir attirĂ© des investissements Ă©trangers et amĂ©liorĂ© les transports publics. BriĂšvement sĂ©nateur au dĂ©but des annĂ©es 1990, il se prĂ©sente pour la premiĂšre fois Ă  l’Ă©lection prĂ©sidentielle, sur la liste du All Progressives Congress (APC) au pouvoir. En deux mots, le dauphin du prĂ©sident Muhammadu Buhari, sortant.

Cependant, il fait face Ă  diverses accusations de corruption et a mĂȘme Ă©tĂ© liĂ© Ă  des allĂ©gations de trafic de drogue aux États-Unis, qu’il nie toutes fois. L’homme de 70 ans a Ă©galement publiĂ© une vidĂ©o de lui utilisant un vĂ©lo d’exercice pour contrer les informations faisant Ă©tat de sa mauvaise santĂ©.

Son colistiers a nom Kashim Shettima, l’ancien gouverneur de l’Etat du nord-est de Borno.

2- Atiku Abubakar (PDP)

Un ancien vice-président, Atiku Abubakar, 75 ans, est candidat à la présidence pour la 6Ú fois. Sa premiÚre tentative date de 1992.
Le magnat des affaires a servi deux mandats en tant qu’adjoint de l’ancien prĂ©sident Olusegun Obasanjo et a Ă©tĂ© crĂ©ditĂ© d’avoir fait des rĂ©formes dans des secteurs clĂ©s qui ont contribuĂ© Ă  relancer la croissance Ă©conomique. Cependant, il a Ă©tĂ© accusĂ© de diverses manƓuvres de corruption, qu’il nie.

C’est le reprĂ©sente du principal parti d’opposition du NigĂ©ria, le Peoples Democratic Party (PDP), aux cĂŽtĂ©s de son colistier, le gouverneur de l’Etat du Delta, Ifeanyi Okowa.

3- Peter Obi (LP)

Ancien gouverneur de l’État du sud-est d’Anambra, oĂč il a de solides antĂ©cĂ©dents, Peter Obi bĂ©nĂ©ficie d’une base de soutien active sur les rĂ©seaux sociaux. L’homme de 61 ans se prĂ©sente comme « Monsieur Propre », contrairement Ă  de nombreux politiciens nigĂ©rians qui sont accusĂ©s d’utiliser la fonction publique pour dĂ©tourner des fonds.
Cependant, il a Ă©tĂ© accusĂ© d’Ă©vasion fiscale et a Ă©tĂ© mentionnĂ© dans les « Pandora Papers », bien qu’il affirme n’avoir rien fait de mal.

Il Ă©tait le candidat Ă  la vice-prĂ©sidence du PDP aux cĂŽtĂ©s d’Atiku Abubakar en 2019. Mais l’annĂ©e derniĂšre, il est passĂ© au Parti travailliste, Labour Party (LP).
Son colistier est Yusuf Baba-Ahmed, un ancien sĂ©nateur de l’État de Kaduna.

En dehors de ces 03 favoris, voici les 15 autres candidats qui rĂȘvent de remplacer Buhari Mahammadu.

Cliquez sur ce lien pour vous abonner Ă  notre chaĂźne TELEGRAMđŸ‘‡đŸŸ

https://t.me/latempeteinfos

4- Kola Abiola (PRP)

Kola Abiola est le fils du dĂ©funt magnat des affaires et homme politique nigĂ©rian Moshood Abiola, le vainqueur prĂ©sumĂ© des Ă©lections de 1993 qui ont Ă©tĂ© annulĂ©es par les dirigeants militaires du pays, Ă  l’Ă©poque de Sani Abacha. Homme d’affaires comme son pĂšre, son candidat Ă  la vice-prĂ©sidence est Zego Haruna, candidat du People’s Redemption Party (PRP).

5- Adebayo Adewole (SDP)

Adebayo Adewole est un avocat, homme politique et homme d’affaires de l’ouest de l’État d’Ondo. Il reprĂ©sente le Parti social-dĂ©mocrate (SDP), avec son colistier Buhari Yusuf.
Ils promettent :

Une Fédération nigériane restructurée, équilibrée, équitable et fonctionnelle
Une économie dynamique, productive, transformée et durable
Une nation juste, Ă©quitable, Ă©galitaire et pacifique
Un effort conscient pour ouvrir l’espace politique pour une plus grande inclusion des jeunes et des femmes dans la gouvernance.

6- Malik Ado-Ibrahim (YPP)

Malik Ado-Ibrahim est un prince de l’État central de l’État de Kogi et propriĂ©taire de la sociĂ©tĂ© Ă©nergĂ©tique Bicenergy. Il est Ă©galement le fondateur de l’Ă©quipe de Formule 1 Arrows A20.
En 2020, il fait la une des journaux, pour son mariage avec Indimi Adama, fille de l’homme d’affaires pĂ©trolier milliardaire et philanthrope Mohammed Indimi.
Il représente le Parti des jeunes progressistes (YPP) et sa candidate à la vice-présidence est Enyinna Kasarachi.
Ils promettent de :

Exploiter les Ă©normes ressources et talents de la richesse du capital humain du Nigeria
Fournir des fonds suffisants pour fournir divers types d’armes Ă  des fins de dĂ©fense, de dissuasion et de reprĂ©sailles
Diversifier l’Ă©conomie nationale en favorisant le dĂ©veloppement des minĂ©raux solides
Promouvoir la conscience nationale et les cultures nigérianes.

7- Okwudili Anyajike (NRM)

Okwudili Anyadike a remporté le billet de la National Rescue Mission (NRM), battant son plus proche rival Bendicta Egbo.
Il est en compétition avec Kyabo Muhammad comme candidat à la vice-présidence.

8- Ojei Chichi (APM)

Ojei Chichi est la seule femme candidate Ă  l’Ă©lection prĂ©sidentielle de cette annĂ©e et reprĂ©sentera l’Allied People’s Movement (APM).
Administrateur et homme politique de l’État du Delta, dans le sud du pays, son colistier est Ibrahim Mohammed.

Cliquez sur ce lien pour vous abonner Ă  notre chaĂźne TELEGRAMđŸ‘‡đŸŸ

https://t.me/latempeteinfos

9- Christophe Imumolen (AP)

Christopher Imumolen est professeur d’ingĂ©nierie. A 39 ans, il est le plus jeune candidat en lice. Titulaire d’un doctorat en recherche en ingĂ©nierie et en gestion de l’Ă©ducation, il reprĂ©sente le Parti de l’accord, Accord Party (AP), avec Bello Maru comme colistier.

10- Dumebi Kachikwu (ADC)

Dumebi Kachikwu est un homme d’affaires, propriĂ©taire de Roots TĂ©lĂ©vision. Il se prĂ©sente au nom de l’African Democratic Congress (ADC), avec Buhari Ahmed comme candidat Ă  la vice-prĂ©sidence.
Ils promettent de :
Investir massivement dans le développement des infrastructures
AccroĂźtre la capacitĂ© du Nigeria Ă  raffiner ses ressources avant d’exporter
Améliorer la rémunération des enseignants et les infrastructures éducatives
CrĂ©er une opportunitĂ© de production d’Ă©lectricitĂ© de 30 milliards de dollars avec 23 220 MW d’Ă©lectricitĂ© au cours des deux premiĂšres annĂ©es.
Combattez l’insĂ©curitĂ© avec des technologies modernes et en recrutant un million de soldats supplĂ©mentaires dans l’armĂ©e nigĂ©riane.

11- Rabiu Musa Kwankwaso (NNPP)

Rabiu Kwankwaso est un ancien gouverneur de l’État du nord-ouest de Kano, oĂč il a introduit l’Ă©ducation gratuite pour les rĂ©sidents locaux, au cours de ses deux mandats. Il a Ă©tĂ© ministre de la DĂ©fense de 2003 Ă  2007 et s’est engagĂ© Ă  s’attaquer aux diffĂ©rentes crises sĂ©curitaires du pays en recrutant 750.000 soldats supplĂ©mentaires, portant la taille de l’armĂ©e Ă  un million.

Gouverneur pendant deux mandats, il a Ă©tĂ© sĂ©nateur entre 2015 et 2019. L’homme de 66 ans, connu pour sa casquette rouge, a dĂ©jĂ  fait partie des deux plus grands partis nigĂ©rians – le PDP et l’APC – avant de rejoindre le New Nigeria Peoples Party (NNPP) l’annĂ©e derniĂšre (2022).
C’est la 3Ăš fois qu’il brigue la plus haute fonction du pays. Ses deux premiĂšres tentatives Ă©chouent aux primaires du parti.
Son colistier a pour nom, Odiri Idahosa.

12- Hamza al-Mustapha (AA)

Hamza al-Mustapha est un ancien chef de la sĂ©curitĂ© de l’ancien chef militaire, le gĂ©nĂ©ral Sani Abacha. AprĂšs la mort d’Abacha, il a Ă©tĂ© emprisonnĂ© pendant plus de 10 ans pour le meurtre de la femme de Moshood Abiola, Kudirat.
Il a battu un autre candidat pour devenir le porte-drapeau de l’Alliance d’action (AA). Son candidat Ă  la vice-prĂ©sidence est Johnson Chukwuka. Ils promettent de :

Stabiliser l’Ă©conomie et promouvoir l’agriculture
Renforcer le Conseil de sécurité nationale pour gérer toutes les questions de sécurité nationale
Donner la prioritĂ© Ă  la sĂ©curitĂ© et au bien-ĂȘtre des personnes
Lutter contre la corruption en tenant les fonctionnaires corrompus responsables.

13- Daniel Nwanyanwu (ZLP)

Daniel Nwanyanwu est à la fois porte-drapeau présidentiel et président national du Zenith Labour Party (ZLP). Il est en compétition avec Abubakar Ramalan comme candidat à la vice-présidence.

14- Adenuga Oluwafemi (BP)

Adenuga Oluwafemi se présente au nom du Boot Party (BP), aux cÎtés de Mustapha Turaki comme candidat à la vice-présidence.
Ils promettent de :
Relancer l’Ă©conomie pour qu’elle profite Ă  tous en investissant massivement dans le dĂ©veloppement des infrastructures
PrivilĂ©gier l’utilisation de produits « Made in Nigeria »
AccroĂźtre la sĂ©curitĂ© dans la rĂ©gion du nord-est et concentrer les investissements dans l’Ă©nergie solaire dans cette partie du pays
DĂ©clarer l’Ă©tat d’urgence sanitaire.

Cliquez sur ce lien pour vous abonner Ă  notre chaĂźne TELEGRAMđŸ‘‡đŸŸ

https://t.me/latempeteinfos

15- Nnadi Osita (APP)

Nnadi Osita est en concurrence avec Hamisu Isah pour la vice-prĂ©sidence au nom de l’Action Peoples Party (APP).

16- Omoyele Sowore (AAC)

Omoyele Sowore est le fondateur et Ă©diteur du site d’information basĂ© aux États-Unis, Sahara Reporter. Il court pour la deuxiĂšme fois, aprĂšs sa prĂ©cĂ©dente tentative en 2019.
L’Ă©diteur a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© plus tard cette annĂ©e 2023 pour sa manifestation « Revolution Now » qu’il avait l’intention de faire traverser le pays. Il a ensuite Ă©tĂ© relĂąchĂ© et sa dĂ©tention dĂ©clarĂ©e illĂ©gale.
Il partage le ticket du African Action Congress (AAC), avec Magashi Garba comme candidat à la vice-présidence.
Ils promettent de :

BĂątir une Ă©conomie forte et productive qui profite Ă  tous
Mettre en place un « groupe de travail spĂ©cial et violent sur les crimes » inter-agences pour rĂ©pondre aux enlĂšvements et autres urgences de sĂ©curitĂ© Ă  mesure qu’ils surviennent.
Transformer le pays en une nation démocratique vraiment juste et ouverte
Montrez votre engagement dans la lutte pour la libération totale du peuple nigérian.

17- Peter Umeadi (APGA)

Ancien juge en chef de l’État d’Anambra, Peter Umeadi est Ă©galement professeur de droit. Il reprĂ©sente la All Progressives Grand Alliance (APGA), avec Mohammed Koli comme colistier.
Ils promettent de :

Utiliser tous les moyens – diplomatiques, politiques, Ă©conomiques, sociaux et culturels – pour faire progresser l’image de la RĂ©publique fĂ©dĂ©rale du NigĂ©ria en tant que foyer spirituel des peuples noirs du monde
Améliorer la qualité de vie des gens ordinaires et faire en sorte que tous les Nigérians aient accÚs à la prospérité et à la portée humaine accrue du 21e siÚcle
Veiller à ce que la force armée nigériane soit formée de maniÚre professionnelle, disciplinée et équipée de tous les engins de guerre modernes
AmĂ©liorer immĂ©diatement les salaires, les casernes, les uniformes et le bien-ĂȘtre personnel des forces armĂ©es et de la police.

18- Sani Yusuf (ADP)

Homme politique et homme d’affaires de l’État de Kano, dans le nord-ouest du pays, Sani Yusuf envisage de mettre fin Ă  la « corruption systĂ©mique » au Nigeria.
Il est candidat au Parti d’action dĂ©mocratique (ADP), aux cĂŽtĂ©s de son candidat Ă  la vice-prĂ©sidence Udo Okoro.
Ils promettent de :

Consacrer jusqu’Ă  15% du budget annuel au secteur de l’Ă©ducation tout en rĂ©alisant des investissements substantiels dans la formation d’enseignants de qualitĂ© Ă  tous les niveaux du systĂšme Ă©ducatif
Diversifier l’Ă©conomie par l’innovation, l’industrialisation et le dĂ©veloppement technologique dans l’agriculture
Soutenir de maniÚre proactive la transparence et la responsabilité des institutions gouvernementales et des fonctionnaires.

➖➖➖➖
Cliquez sur ce lien pour vous abonner Ă  notre chaĂźne TELEGRAMđŸ‘‡đŸŸ

https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X