Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

🇧🇯LES ARCHIVES DU 229 : 05 mystĂ©rieuses choses Ă  savoir sur la brave VISSÉSSÉGAN, la femme prĂ©fĂ©rĂ©e du roi GLÈLÈ, l’ennemie jurĂ©e de GBÊHANZIN

0 3 683

Dans la culture de dynastie royale de Dahomey, KpĂŽdjitĂŽ signifie Reine mĂšre, VissĂ©ssĂ©gan Ă©tait la Tononou, la cheffe de toutes les femmes du roi. Elle est devenue la femme la plus puissante dans les annĂ©es 1870, Ă©tant en charge d’autres femmes vivant dans le palais. VissĂ©ssegan Ă©tait la femme la plus riche du palais et contrĂŽlait les licences commerciales.

ConseillĂšre du roi et trĂšs Ă©coutĂ©e, elle Ă©tait farouchement hostile Ă  tout affrontement avec les Francais. Elle Ă©tait soutenue par une importante minoritĂ© de nobles et de grands dignitaire. Elle reprochait a Kondo (GbĂȘhanzin) son caractĂšre intraitable et sa politique intransigeante qui mĂ©contentaient les EuropĂ©ens.

Vissésségan et ses partisans auraient accepté un protectorat et une étroite coopération avec les Francais afin de développer le commerce des palmistes dans lequel ils étaient engagés.
Le temps est venu, et elle aurait déclaré à Kondo que les Blancs occupent Cotonou, Godomey, Abomey-Calavi et Ouidah. En échange, ils nous paieront des rentes comme font les Anglais au roi de Lagos.

Elle Ă©tait contre le commerce d’esclaves et les sacrifices humains.
Elle a d’abord soutenu Ahanhanzo, et plus tard son fils Sasse Koku, en tant que successeur de son mari GlĂšlĂš moribond.
AccusĂ© d’avoir causĂ© la mort de certains princes et chefs, Kondo comptait beaucoup d’inimitiĂ©s au sein de la famille royale.

Son intransigeance lui valut l’impopularitĂ© dans la capitale et dans des provinces comme Cotonou Ouidah et Godomey oĂč quelques chefs et dignitaires passĂšrent dans l’opposition, aux cĂŽtĂ©s de VissĂ©ssĂ©gan. Violent et impĂ©tueux Kondo aimait semer la terreur et tout le monde devait se plier Ă  sa volontĂ©.

Il avait Ă©vincĂ© le premier prince hĂ©ritier Ahanhanzo qui le gĂȘnait et s’Ă©tait fait nommer Ă  sa place. De mĂȘme, il avait supprimĂ© princes et chefs qui oeuvraient contre sa cause.
Il ne resta plus devant lui que le vieux roi, principal et dernier obstacle qu’il devait abattre et il exaspĂ©rait par son impatience de le voir quitter rapidement le trĂŽne. Il lui a fait parvenir ses cheveux blancs pour lui annoncer qu’il commençait Ă  vieillir.

D’aprĂšs certains tĂ©moignages oraux, les intrigues de VissĂ©ssĂ©gan et de ses partisans faillirent coĂ»ter le trĂŽne Ă  Kondo. Celui-ci comprit peut-ĂȘtre que son pĂšre regrettait de l’avoir choisi et il songeait le remplacer. DĂ©cida-t-il alors de forcer encore son destin.

Sans doute, En tout cas il avait plus que la reine mÚre de sérieux motifs de supprimer GlÚlÚ, soit directement, soit par intermédiaire des féticheurs.

Les Ahanhanzo, les GlĂšlĂš et les Agoli-Agbo continuent de soutenir que c’est GbĂȘhanzin qui aurait empoisonnĂ© son pĂšre pour s’accaparer du trĂŽne.
Du cĂŽtĂ© des BĂ©hanzin, c’est plutĂŽt VissĂ©ssĂ©gan qui aurait empoisonnĂ© son mari, parce que ce dernier refusait de signer le protectorat français.

Quand BĂ©hanzin est devenu roi Ă  la place de son pĂšre, VissĂ©ssĂ©gan a menĂ© une tentative pour le renverser, tentative qui a finalement Ă©chouĂ©. BÉHANZIN la fait arrĂȘter et fit propager la rumeur que c’est elle qui avait empoisonnĂ© son pĂšre GlĂšlĂš. Toutes ses propriĂ©tĂ©s et richesses furent ainsi saisies.
Elle ne restera pas les bras croisĂ©s car elle va continuer de conspirer avec les Ă©missaires de son parti dont le prince Soglo qui suscitera le choix de Goutchili comme remplaçant de BÉHANZIN dĂ©chu.

Pendant que BÉHANZIN s’opposait Ă  la cession de Cotonou, il Ă©tait prĂȘt Ă  signer un protectorat avec les Portugais, les Allemands de LomĂ© et les Anglais de Lagos.

Vissésségan décéda en 1912.

Extrait de l’article « EnquĂȘte sur la politique du royaume de Dahomey Ă  la fin du 19Ăšme siĂšcle » de #Luc_Garcia publiĂ© dans la revue »Cahier d’Ă©tudes africaines » 1976.
➖➖➖➖
Soyez toujours le premier Ă  avoir l’info grĂące Ă  notre application mobile TempĂȘte Infos Ă  tĂ©lĂ©charger ici đŸ‘‡đŸŸ
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.hostingforstream.tempeteinfos

Loading...